Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

Articles Récents

23 décembre 2006 6 23 /12 /décembre /2006 06:02
Cette semaine, la nouveauté est un portrait de cheval arabe :


La grille fait 68 x 93 points et comporte 17 couleurs DMC.
Avec quelques semaines d'avance sur la nature, voici un plant de perce-neige en grille gratuite :


Vous pouvez la télécharger en cliquant sur "Grille gratuite" à partir du menu général "Diagrammes de broderie au point de croix".

J'en profite pour vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année; le site et le blog restent ouverts durant cette période.
Repost 0
Published by Agnès - dans Créations
commenter cet article
22 décembre 2006 5 22 /12 /décembre /2006 05:05
Savez-vous ce que c'est ?


C'est une carte cadeau ekdo (c'est marqué dessus, fais-je remarquer finement), émise par la société Tir Groupé, dont vous avez peut-être entendu parler par l'intermédiaire de votre comité d'entreprise. Cette carte est désormais en vente dans les bureaux de Poste. Il y a quelques mois, Tir Groupé m'a contactée pour qu'Orbis Pictura fasse partie des commerces en ligne dans lesquels les détenteurs d'une carte ekdo puissent faire leurs achats. J'ai reçu en début de semaine la carte spécimen ci-dessus, dans une jolie pochette où figurent les logos de toutes les sociétés partenaires (144 en tout). Mon logo s'y trouve en compagnie de ceux de Pixmania (je vais mourir), de Rue du Commerce (je meurs) et des 3 Suisses (je suis morte). A ma connaissance, je suis la seule kratrisse de point de croix, d'où une boursouflure dantesque de mon ego, vous pensez bien...

Le plus drôle, c'est que quand j'ai reçu le premier coup de fil de Tir Groupé, de la part d'une jeune femme très polie et très compétente, j'ai cru à un canular : je ne voyais pas bien pourquoi on s'intéressait à ma petite entreprise et à mes créations plutôt qu'à celles du haut du panier de la crème du gratin (notre beau pays ne manque pas de kratrisses zélégantes, tout de même...). J'avais même été à deux doigts de dire à la jeune femme en question : "Un partenariat avec Tir Groupé ? Ouais c'est ça, et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu !"
Repost 0
21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 05:14
Hier c'était Noël avant l'heure dans ma boîte aux lettres, grâce à deux Catherine qui sont chères à mon coeur...

Cath alias Cheftribu, dont le site ne recèle que des merveilles, m'a envoyé cette jolie carte, avec une petite pochette à mon initiale remplie de délicieux bonbons (mes hanches ne lui disent pas merci mais moi oui - comment ça, les bonbons étaient pour mes enfants ? ce sont de gentils enfants, ils n'aiment pas les bonbons) et un cadre avec un rouge-gorge que j'avais offert en grille gratuite il y a quelques semaines :


Je connais Catherine et son époux depuis les débuts d'Orbis Pictura; ne rougis pas Cath, mais tu sais que tu es comme un modèle pour moi, parce que j'admire tout simplement la maman et la femme que tu es...

Il y avait une autre enveloppe dodue dans ma boîte, qui venait de Cathelvis : là aussi, une jolie carte et une décoration de Noël raffinée et originale :


Comme à l'accoutumée, la photo est médiocre : n'oublions pas que pour Rousseau, la perfectibilité est le trait distinctif qui sépare l'homme des autres animaux... certes, mon bon Jean-Jacques, mais pour certains ça prend plus de temps que pour d'autres ! Je ne désespère pas : un jour je saurai m'orienter et prendre de belles photos...

Pour en revenir à ma gentille expéditrice, je connais également Cathelvis depuis plusieurs années, et je suis sensible à sa grande intégrité, dans un milieu où il est beaucoup plus facile de louvoyer... J'aime aussi son écriture et son tempérament !

Merci du fond du coeur à toutes les deux !
Repost 0
Published by Agnès - dans Amitié
commenter cet article
20 décembre 2006 3 20 /12 /décembre /2006 05:51
"Là aussi [dans les villes d'eaux] se forment des liens durables et sérieux, plus vite que partout ailleurs. On se voit tout le jour, on se connaît très vite; et dans l'affection qui commence se mêle quelque chose de la douceur et de l'abandon des intimités anciennes. On garde plus tard le souvenir cher et attendri de ces premières heures d'amitié, le souvenir de ces premières causeries par qui se fait la découverte de l'âme, de ces premiers regards qui interrogent et répondent aux questions et aux pensées secrètes que la bouche ne dit point encore, le souvenir de cette première confiance cordiale, le souvenir de cette sensation charmante d'ouvrir son coeur à quelqu'un qui semble aussi vous ouvrir le sien."

Guy de Maupassant (1850 - 1893), Le Tic

Jules Alexandre Grün (1868 - 1934), Le Dîner de fête
Repost 0
Published by Agnès - dans Textes
commenter cet article
19 décembre 2006 2 19 /12 /décembre /2006 04:51
... mais il prendra son temps !

Un moment de honte étant vite passé, et n'écoutant que mon courage, je vous montre mon avancée vertigineuse sur le tableau "Bienvenue au chaton" :



Si je me décide à me botter le postérieur avec entrain, je devrais arriver à ça :


En plus, il me regarde avec ses petis yeux bleus d'un air de dire : "C'est tout ce que tu as brodé en quinze jours ? Tu n'as pas honte ?" Si, un peu...

Cela n'a rien à voir, mais en parlant du regard des chats, je ne résiste pas à l'envie de vous faire part de cette citation de Winston Churchill : "Les chiens vous regardent tous avec vénération. Les chats vous toisent tous avec dédain. Il n'y a que les cochons qui vous considèrent comme leurs égaux."
Repost 0
Published by Agnès - dans Créations
commenter cet article
18 décembre 2006 1 18 /12 /décembre /2006 05:49
Aujourd'hui, faisant fi du père Noël, des lutins et des bonhommes de neige, je vous apporte un peu de chaleur, de couleur et d'exotisme avec cet abécédaire :


Le plus long n'a peut-être pas été de le broder, mais de trouver un élément qui corresponde à chaque lettre : le vautour Urubu succède à la fleur de Tiaré, tandis que l'agrume japonais Yuzu côtoie la feuille de Xanthium...

Je me suis fait un petit plaisir avec la lettre R :


Pour l'anecdote, cet abécédaire a été baptisé par Pépette, la petite poupée de Cathelvis, puisque je le brodais au salon organisé par le club de Puget sur Argens en 2005 (Mumu, je me suis permis d'emprunter la photo à ton site ;o) :


La grille fait 181 x 250 points et comporte 46 couleurs DMC.
Repost 0
Published by Agnès - dans Créations
commenter cet article
17 décembre 2006 7 17 /12 /décembre /2006 05:52

"LE VEUF
    Veston, cravate et cheveux noirs.
Il s'est permis,
Il fait si chaud,
La fantaisie de souliers jaunes."

"LIBIDO
Contemplation stupide de l'homme devant la mer. Aussi vide de pensée que devant le corps de la femme aimée.
Béatitude sensuelle, qui ne dépasse pas les yeux."

Gus Bofa (1883 - 1968), La Voie libre
Repost 0
Published by Agnès - dans Textes
commenter cet article
16 décembre 2006 6 16 /12 /décembre /2006 05:16
Cette semaine sur le site, comme prévu, une nouvelle catégorie de diagrammes consacrés aux rongeurs. Le modèle à la une est une tête de lévrier afghan :


Vous trouverez sur le site une cinquantaine d'autres races de chiens; j'en ajoute toutes les semaines. Je vous rappelle que je peux réaliser tout travail d'après photo (y compris des portraits de personnes). N'hésitez pas à me contacter pour en savoir plus.

Pour la semaine prochaine, on m'a confié la conversion de cette photo :


J'ai hâte de m'y mettre !

La grille gratuite de ce samedi est un merle noir :


Vous pouvez la télécharger en cliquant sur "Grille gratuite" à partir du menu général "Diagrammes de broderie au point de croix".

Si cela vous intéresse, vous trouverez tous les conseils utiles pour nourrir les oiseaux durant l'hiver ici.

Bonne broderie à toutes et à tous !
Repost 0
Published by Agnès - dans Créations
commenter cet article
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 08:37
Repost 0
Published by Agnès - dans Nature
commenter cet article
15 décembre 2006 5 15 /12 /décembre /2006 05:28
Aujourd'hui j'aimerais vous présenter un tableau daté de 1899, intitulé The Gulf Stream. Il est l'oeuvre du peintre américain Homer Winslow (1836 - 1910), qui connut la célébrité en fournissant à des périodiques des illustrations sur la guerre de Sécession.


Ce tableau est une des premières représentations "modernes" des relations hommes-requins. Son esthétique repose entièrement sur des contrastes forts :

- le désastre et l'espoir : en haut à droite, un ouragan s'éloigne, après avoir démâté le sloop où est allongé le seul survivant du naufrage; à gauche, un voilier cingle, peut-être vers l'homme qui ne le voit pas, sans doute pour le recueillir et le sauver d'une mort certaine.

- le blanc et le noir : l'écume qui mousse sur les crêtes des vagues, le noir au premier plan. Entre ces deux zones, un faisceau concentré de teintes chaudes avec le bois de l'embarcation et la peau du jeune homme. Le blanc est repris en écho sur la coque du sloop et le ventre des requins. La scène est très réaliste : au moment de l'attaque, certains requins basculent sur le flanc ou sur le dos pour avoir plus de prise sur leur proie.

- le rouge et le vert : vert de la mer au creux de la vague, rouge du sang et des restes des autres membres d'équipage dispersés par les requins.

- les courbes et les droites : les lignes droites du mât brisé, de l'arrière du bâteau et des jambes de l'homme s'opposent aux courbes convulsées de l'ouragan et des squales qui se tordent dans la curée.

- l'agitation et la sérénité : agitation fébrile des requins qui semblent s'enrouler sur eux-mêmes et happer tout ce qui passe à leur portée, sérénité absolue de l'homme qui regarde ailleurs et semble étranger à la situation.

Ce tableau fut présenté la première fois au sein d'une galerie en 1900 : les visiteurs de celle-ci trouvèrent le sujet si déprimant qu'Homer dut écrire cette note non dénuée d'ironie au responsable de la manifestation : "Vous pouvez dire à ces dames que cet infortuné nègre, commotionné et à demi-mort, sera recueilli et renvoyé à ses amis et à son foyer, où il coulera des jours heureux"...
Repost 0
Published by Agnès - dans Bestioles
commenter cet article